Zelda la Rouge de Martine Pouchain, éditions Sarbacane, 11,51 euros

Zelda la Rouge de Martine Pouchain, éditions Sarbacane, 11,51 euros

"Zelda la Rouge" est un livre singulier et c'est le moins qu'on puisse dire ! Martine Pouchain nous rapproche des personnage en utilisant une écriture "orale". Le parallèle des sœurs et le changement de points de vues est très réussi.

Pour résumer, Zelda est en fauteuil roulant depuis ses 10 ans à cause d'un chauffard qui l'a renversé. Aujourd'hui elle a 16 ans et a tourné la page depuis bien longtemps; mais sa sœur ainée, Julie, reste accrochée au passé et veux sa vengeance à tout prix. Habitant avec Jojo (Jocelyn) et Kathy leurs colocataires, les deux sœurs vont vivre tant bien que mal, enchainant rencontres amicales et amours compliqués...

Le style de l'auteur est très particulier car Martine Pouchain allie une écriture "orale" (écrit comme on parle) à des mots de vocabulaire techniques et à une réflexion importante. Personnellement, j'ai beaucoup apprécié sa façon d'écrire et de faire avancer l'histoire. C'est... imprévisible comme la vie. Selon moi, le déroulement de l'histoire est imprévisible mais paradoxalement la fin est très prévisible ! Dès le résumé on peut deviner qui est le chauffard et le "suspense" en est beaucoup diminué.

Mais le livre garde son intérêt car il ne se base pas que sur l'identité du chauffard mais aussi sur le ressentiment de Julie, l'évolution de Zelda, les changements dans leurs vies et leurs sentiments. La construction des personnages est le gros point fort de ce livre tant elle est bien réalisée !

Ce livre m'a vraiment chamboulé par son réalisme. Le lecteur à l'impression de faire face à des personnes du quotidien, avec leurs différences, leurs joies, leurs coups de mou, leurs erreurs, leurs peurs et leur courage.

A lire pour vivre un peu et prendre une petite part de courage !

Retour à l'accueil